Voeux à la population – Invitation à partager la traditionnelle Galette républicaine

9 janvier 2017

15895238_10154781436280256_3654274939728965203_n

Hommage à Clarissa Jean-Philippe

2 janvier 2017

15665408_10154838467247128_5068013831489120081_n

Carrières-sous-Poissy : une destitution d’adjoint qui doit en appeler d’autres !

23 novembre 2016
"Le Courrier des Yvelines" (23.11.2016)

« Le Courrier des Yvelines » (23.11.2016)

Le Maire a décidé (27 pour, 3 contre, 2 blanc) de procéder, à l’occasion de la réunion du Conseil municipal du 22 novembre 2016, à la destitution d’un adjoint qui occupait la délégation aux Sports.

Une délégation majeure dans notre ville au regard des besoins et des attentes exprimées par la population.

Forte de la diversité de sa population, Carrières-sous-Poissy est une ville vivante dotée d’une vie publique intense. Plus de 90 associations participent au dynamisme de la commune dont de nombreuses dans le domaine sportif.

Depuis le début de son mandat, les élus du Groupe Agir en commun pour Carrières, notre ville, notre avenir interpellent le Maire sur les nombreux dysfonctionnements en général et sur l’absence de politique sportive en particulier.

Les associations sportives souffrent de ces carences municipales. Nous leur apportons tout notre soutien.

Aussi, nous regrettons cette décision tardive de destitution mais nous voterons toutes les destitutions d’adjoints tant nous considérons que l’équipe municipale conduite par Christophe DELRIEU n’est pas à la hauteur des missions confiées par les Carriérois.

Carrières-sous-Poissy : les groupes d’élus municipaux réclament plus de sécurité pour les habitants !

21 novembre 2016
securite

Article publié dans « Le Courrier des Yvelines » du 16.11.2016

Les deux groupes d’élus d’opposition ont multiplié les demandes afin de réunir la Commission municipale sur la sécurité. Ces sollicitations successives se sont systématiquement soldées par une fin de non-recevoir de la part du maire LR, Christophe Delrieu.

Lire la suite de l’article »

Carrières-sous-Poissy : quand le Maire (LR) fait payer la communication de la primaire de la droite aux habitants.

21 novembre 2016
tract-primaire-Carrires

Le Maire fait payer la communication de la primaire de la droite aux habitants.

Pour les deux groupes d’opposition conduits par Anthony Effroy (SE) et Eddie Aït (PRG) ce nouveau dérapage du Maire n’est pas admissible : « Christophe Delrieu ne devait pas prendre de telles libertés en utilisant les moyens humains et financiers de la commune pour faire la promotion de la primaire de la droite et du centre, en agissant de la sorte il a manifestement méconnu la circulaire INTA1603608C du Ministère de l’Intérieur du 22 février 2016 qui stipule qu’il est interdit, pour les communes, de mettre à disposition des dépliants ou des affiches relatifs à l’élection primaire, afin d’éviter de donner un caractère officiel à l’élection. »

Les deux chefs d’opposition ont relevé que le tract objet du litige, diffusé sur le site internet de la ville et sur sa page Facebook, comportait en outre le logo de la ville, créant ainsi une forte confusion sur le caractère officiel de cette élection.

Les deux élus annoncent avoir saisi le sous-préfet de Saint-Germain-en-Laye, afin de l’alerter sur les « méthodes illégales » employées par Christophe Delrieu.

Cérémonie patriotique du 11 novembre 2016 à Carrières.

11 novembre 2016

IMG_2107

MESSAGE DU SECRÉTAIRE D’ÉTAT AUPRÈS DU MINISTRE DE LA DÉFENSE, CHARGÉ DES ANCIENS COMBATTANTS ET DE LA MÉMOIRE.

Le 11 novembre 1918 annonçait la fin des combats que personne n’osait plus espérer. Cette date mettait fin au long cortège de morts, de blessés, de mutilés, de traumatisés, de veuves et d’orphelins qui accompagnait la Grande Guerre depuis plus de quatre ans. Le Centenaire du premier conflit mondial est l’occasion pour les Françaises et les Français de commémorer cette journée avec une émotion particulière, tant cette histoire est liée pour chacune et chacun d’entre nous à une histoire familiale.

Lire la suite de l’article »

Centre commercial Leclerc Saint-Louis : coup de gueule des habitants !

10 novembre 2016

Article de presse du 9 novembre du « Courrier des Yvelines »

leclerc voitures_NEW

Carrières-sous-Poissy : l’ancien maire ouvre une permanence.

8 novembre 2016
index

Carrières-sous-Poissy : l’ancien maire ouvre une permanence.

Article publié dans « Le Parisien Yvelines » du 24 octobre 2016.

Eddie Aït, conseiller régional (PRG) d’Ile-de-France et ancien maire, a ouvert une permanence ce lundi, 188, rue des Écoles dans le quartier Saint-Louis. Aujourd’hui élu d’opposition, il peut recevoir les habitants qui souhaitent le rencontrer pour aborder différents sujets sur les thèmes du logement, de l’emploi ou encore du cadre de vie…

« Ma permanence est ouverte à tous les habitants, sans distinction, pour échanger en toute liberté sur leurs visions et leurs projets pour notre ville, notre département et notre région », indique-t-il.

Les oppositions municipales poursuivent le maire pour excès de pouvoir.

8 novembre 2016
courrierdesYvelines

Les 2 têtes de liste d’opposition ont saisi le tribunal administratif de Versailles.

Extrait du journal « Le Courrier des Yvelines » du 4 mai 2016.

Les élus des groupes municipaux Agir en commun pour Carrières, notre ville, notre avenir et Bien Vivre à Carrières ont déposé une requête, le 29 mars, auprès du tribunal administratif de Versailles. Ils demandent la condamnation de Christophe Delrieu, Maire (LR) de Carrières-sous-Poissy pour excès de pouvoir.

Ils estiment que dans la dernière édition du magazine municipal, le maire a «bafoué ces valeurs fondamentales en censurant les tribunes libres des deux groupes municipaux d’opposition».

Lire la suite de l’article »

Culture de paix : Eddie Aït et Michel Thouzeau lancent un appel aux élus.

7 novembre 2016
appel-paix-ait

Eddie Aït et Michel Thouzeau s’associent pour proposer leurs services aux élus locaux afin de promouvoir la culture de la paix, dans le contexte d’attentats tragiques.

Article publié dans « Le Courrier des Yvelines » du 29 juillet 2016.

Aux lendemains d’attentats tragiques, Eddie Aït (PRG) et Michel Thouzeau (PCF), anciens maires de Carrières-sous-Poissy, lancent un appel à la paix. Respectivement trésorier national de l’association nationale des communes, départements et régions pour la paix (AFCDRP) et co-secrétaire national du Mouvement de la Paix, tous deux souhaitent mobiliser les élus locaux et les sensibiliser au développement de la culture de paix :

«La culture de la paix est définie par l’UNESCO comme « un ensemble de valeurs, attitudes, comportements et modes de vie qui rejettent la violence et préviennent les conflits en s’attaquant à leurs racines par le dialogue et la négociation entre les individus, les groupes et les États ». Elle recouvre tous les champs de compétence des élus locaux, qui sont les premiers garants de la sécurité et du bien-être de leurs administrés et qui contribuent à créer les conditions d’une société plus juste et plus équitable.

Lire la suite de l’article »

12